Sharitories
Sharitories.png

Pourquoi

Pourquoi le Lab explore Sharitories ?

 
 

 
 

Trop longtemps les villes moyennes ont été oubliées, mises à l'écart des retombées économiques de la mondialisation. Partout en Europe, l’écart se creuse entre des métropoles influentes et des villes intermédiaires qui font face à des enjeux forts d’attractivité, de dynamisme économique, de gouvernance et de résilience. Quels impacts peuvent avoir les pratiques collaboratives sur ces territoires ? Entre initiatives locales et citoyennes, volonté des pouvoirs publics et plateformes en ligne, une nouvelle alliance se dessine à la faveur du collaboratif entre tous les acteurs des villes moyennes.

 
 

 
 

Les pratiques collaboratives ?

Quelles réalités recouvre l’idée de “ville moyenne collaborative” ? Nous identifions quatre types de pratiques collaboratives au service du développement des villes moyennes :

- la consommation collaborative : circuits-courts, mutualisation de biens et services, réseaux de proximité...

- la production distribuée : espaces de fabrication (fablabs) et de travail partagés (coworking), recycleries...

- le financement participatif : plateformes de crowdfunding local, public...

- la gouvernance partagée : co-construction des politiques publiques, participation citoyenne...

En explorant huit villes dans toute l’Europe, Sharitories a pour ambition de dresser un panorama exigeant et non-exhaustif des pratiques collaboratives spécifiques à ces territoires. Le benchmark de ces huit études de cas vient nourrir la réflexion en s’articulant dans un référentiel au service de l’action.

 Quelles stratégies mettre en place pour se lancer dans une démarche collaborative ? Selon qu’on soit acteur public, privé ou citoyen, les dynamiques collaboratives impliquent une reconfiguration des rôles et des manières de faire. Comment s’orienter, se repérer dans ce nouveau paradigme du partage ? 

A travers l’étude des pratiques de consommation et de production collaborative, ainsi que de financement participatif et la gouvernance partagée, l’exploration Sharitories vise à produire une connaissance nouvelle et aiguisé des nouveaux comportements citoyens, et à encourager les acteurs des villes moyennes à se saisir de ces données pour orienter leurs démarches et actions.